Comment structurer l’URL de votre blog pour être référencé en tête de liste par les moteurs de recherche ?

La régularité des mises à jour joue un rôle très important dans le référencement en tête de liste de votre site par les moteurs de recherche principaux. Un des moyens les plus simples et peut-être le plus efficaces pour mettre à jour votre site est la publication régulière d’articles de blog. La tenue régulière d’un blog n’a pas pour seul effet de provoquer un meilleur référencement SEO mais augmente également l’engagement de l’utilisateur. La plupart des propriétaires de sites Web apportent un grand soin et une grande attention au contenu de leurs publications en blog. Toutefois, outre le contenu, la structure de l’URL du blog joue également un rôle majeur dans le référencement SEO de votre blog. Voici quelques pratiques parmi les plus efficaces pour un référencement optimal sur les pages résultats des moteurs de recherche :

Pertinence

La satisfaction de l’utilisateur est la priorité absolue des moteurs de recherche, et cet objectif ne peut être atteint qu’en lui fournissant les résultats de recherche les plus pertinents. La question qui se pose est ainsi la suivante : comment le lecteur peut-il déterminer la pertinence de votre article de blog quant à sa recherche ? Le premier élément qui attire l’attention de l’utilisateur sur une page de résultats de recherche est l’URL de votre blog. En conséquence de quoi, une URL aisément déchiffrable peut faciliter la perception qu’a l’utilisateur du contenu précis de votre article. Cela augmente les possibilités d’un clic sur votre lien et d’une interaction avec votre contenu.

Les techniques les plus sophistiquées utilisées par les moteurs de recherche actuels permettent une analyse des signaux données de l’utilisateur (interaction / passivité) entrant dans la détermination de la position de votre blog dans les résultats. Les URL pertinentes génèrent plus d’interaction / de clics et améliorent votre classement dans les résultats de moteurs de recherche.

Par exemple :

Imaginons que vous ayez rédigé un excellent article traitant du positionnement optimal dans les résultats de recherche sur Google. Un utilisateur fait une recherche sur les mêmes mots-clefs et votre blog apparaît en première page. Découvrons comment la différence entre les URL de votre article peut déterminer le comportement de l’utilisateur :

  • URL 1: http://cdn.thedomain.cc/5frntl/i8xhi=ler2ni/s#llm=ep (Il est plus que probable qu’aucun utilisateur sain d’esprit ne cliquera sur une URL aussi vague et imprécise).
  • URL 2: http://thedomain.com/10-meilleures-manieres-d-etre-premier-sur-google (Cette URL explique précisément ce qu’on peut attendre de l’article et incite les utilisateurs à suivre le lien)

Utilisation de mots-clefs appropriés

Bien que l’excès de mots-clefs puisse faire perdre plusieurs crans à la position de votre blog, le choix raisonné et minutieux de mots-clefs est très important dans la construction de votre URL. Concrètement, les mots-clefs sont les mots ou phrases favorites des internautes pour rechercher une information. Évitez en conséquence les mots trop compliqués ou les phrases à circonvolutions qui empêcheront votre URL de correspondre aux mots et phrases les plus utilisés par le public. Faites dans la simplicité et utilisez les mots-clefs les plus courants. Le texte d’ancrage est un autre élément vital influençant votre positionnement. En l’absence de celui-ci, c’est l’URL qui en tient lieu, et une URL contenant des mots-clefs améliore les bénéfices du SEO. Si l’URL contient les mots-clefs principaux l’utilisateur est plus enclin à suivre le lien.

Par exemple :

  • URL 1 : http://thedomain.com/comment-puis-je-optimiser-mon-referencement-sur-google (Il est plus que probable que l’utilisateur ne lira pas plus loin que « optimiser » - beaucoup trop littéraire !)
  • URL 2 : http://thedomain.com/10-meilleures-manieres-d-etre-premier-sur-google (C’st exactement ce qu’il me faut, je vais cliquer !)

Utilisation réfléchie des catégories

La mise en place de catégories et de sous-catégories peut également faire paraître votre blog simplifié et mieux organisé, mais n’oubliez que trop d’organisation n’est pas toujours une bonne chose. En particulier si votre cible navigue sur mobile ou en faisant autre chose, il ou elle n’aura pas la patience de se débattre dans un labyrinthe de catégories, sous-catégories etc. Il est ainsi important de vous assurer que votre catégorisation apparaissant dans l’URL crée une meilleure compréhension et non de la confusion dans l’esprit de l’utilisateur. Nous pouvons prendre les trois exemples ci-dessous :

www.myblog.com/categories/seo/URL-strategies/blogs/structurer-votre-URL-de-blog.html (Votre public a-t-il vraiment besoin d’en savoir « autant » ? Vraiment ?)

www.myblog.com/categories/seo/blogs/structurer-votre-URL-de-blog.html (C’est déjà mieux !)

www.myblog.com/categories/seo/structurer-votre-URL-de-blog.html (C’est l’URL idéale. Courte, simple et pourtant complète !)

Approche symétrique

L’harmonisation d’éléments liés de manière judicieuse aide à créer une symétrie. La structuration d’URL n’est pas différente sur ce point. Ainsi, aligner votre URL avec le nom du blog, le titre de la page et un en-tête visible peut provoquer chez l’utilisateur un sentiment de symétrie. Concrètement, le titre apparent, la meta-description et l’URL forment une série verticale et si vous avez utilisé des mots/ textes / expressions correspondant les uns aux autres la série aura une allure symétrique. L’œil humain appréciant la symétrie, vous obtiendrez une réaction positive de l’utilisateur. Bien sûr, l’autre raison de soigner ce point est qu’un contenu cohérent donne une image plus sérieuse à votre public et génère ainsi plus de clics et d’interaction.

Omission des mots vides inutiles

Il n’existe absolument aucune contre-indication à la suppression des mots vides lorsque vous rédigez votre URL. Vous ne serez jamais pénalisé par l’omission dans votre URL d’articles (un, une, le) ou de prépositions. Plus encore, si votre URL se rallonge à l’excès ou devient indéchiffrable du fait d’un trop grand nombre de mots vides, cela pourra affecter l’attractivité de votre URL d’autant que le public s’intéresse généralement au texte principal non interrompu ou gêné par l’insertion de mots vides.

Pour plus d’information sur les manières d’appliquer ces conseils à votre site, contactez nos consultants SEO.